« La vie devant elle » est un film construit comme un journal intime de l’exil.
Celui d’Elahe Iqbali une jeune Afghane de 14 ans qui avec les mots de l’enfance raconte le déracinement, la folie des hommes, la guerre que l’on fuit, le péril des chemins, l’amère réalité des rives de l’Europe et de ses camps de réfugiés, mais aussi la résilience des enfants et ce que signifie grandir sur la route.
Un récit poétique, une chronique de l’errance d’une enfant et de sa famille, avec ses illusions et ses désillusions. Un film tourné à hauteur d’enfant, dont la caméra capte la vie en fuite au quotidien, les tentatives de se reconstruire pendant des rares haltes sur la route, vite rattrapées par le vertige du destin balloté des humains qui migrent. Elahe abandonne l’enfance trop vite, et devient une jeune fille au fil du récit, qui trouve sa force pour résister au chaos qui l’entoure à travers la caméra, le cadre.
« La vie devant elle » est l’histoire d’une survie, mais aussi un récit d’espoir.
Un conte contemporain doux et amer où une jeune fille et sa famille parviennent à dépasser tous les obstacles d’un monde qui nie leur humanité par l’incroyable pouvoir du rêve d’une vie meilleure un jour, quelque part.

Un film réalisé par Manon Loizeau
Produit par Stéphanie Lebrun et Céline Nusse

Une production Zadig Productions, Babel Doc, Wildbird Films
Diffuseur : France Télévisions
Ventes internationales : CLPB Rights
 

Festivals

FIFDH Gèneve (2023) - Sélection officielle
FIGRA (2023) - Compétition internationale
Le Grand Bivouac (2023) - Prix Jeunesse, Prix Horizons